SMS sous-exploité - surtout n'en parlez pas à vos concurrents !

Une récente étude publiée par Oxygen8 montre pourquoi la communication par SMS demeure une formidable opportunité en marketing, même si cette opportunité n'est pas toujours bien exploitée.  Voyons d'abord pourquoi le SMS est une opportunité :

  • je reste à moins d'1 mètre de mon smartphone 24h/24.
  • 93% des anglais adultes ont un smartphone (idem en France)
  • 25% des australiens ont déjà acheté des vetements ou autres accessoires de mode via smartphone
  • 90% des SMS sont lus en moins de 3 minutes, et le temps moyen de réaction à un SMS est de 90 secondes
  • 81% des consommateurs préfèrent le SMS à l'utilisations d'applications mobiles (et 99% des applications mobiles ne sont utilisées qu'une seule fois)
  • 74% des mobinautes abandonnent un site internet si le temps pour charger une page dépasse 5 secondes, là où l'affichage du SMS et quasi instantané
  • malgré cela, le budget SMS augmente moins vite que d'autres (le "2015 Marketing Trends Survey” montre que 40% des marketeurs vont augmenter leur budget SMS pour 49% leur budget de social media et 60% leur budget emailing).
  • en UK, le mobile ne pèse que 12% des budgets marketing et le SMS ne constitue qu'une fraction de ces budgets. Le potentiel de croissance demeure important.

Pourquoi le SMS reste-t-il autant sous-utilisé ? Plusieurs idées fausses perdurent concernant le SMS, qui dissuadent encore aujourd'hui des responsables marketing de l'utiliser largement :

  • le SMS n'offrirait aucun tracking suite à une campagne : faux. On peut mesurer le taux d'achat, le taux de clic, on peut savoir qui a cliqué sur un lien dans un SMS, on peut mesurer le nombre d'appels sur un numéro et qui a rappelé. Le SMS permet le tracking.
  • le SMS n'inciterait pas le consommateur à s'engager : faux. IL a bien donné son Opt-In pour recevoir des messages par SMS, donc il est engagé. Et si l'offre est bonne et pertinente, cela ne peut que contribuer à engager davantage le client.
  • Une campagne SMS prendrait trop de temps à programmer : faux. Pas de visuel à concevoir, pas d'illustrations ou de photos, peu de sensibilité au terminal et les outils de diffusion de campagnes automatisent toutes les étapes. Programmer une campagne SMS n'est plus une opération chronophage.
  • Le SMS serait invasif et mal accepté par les consommateurs : faux. Respectez les règles d'Opt-in, communiquez aux heures acceptables, avec des messages pertinents et signés, présentant un bénéfice clair pour le consommateur, en n'abusant pas de la fréquence des campagnes. Et quand le client demande le STOP ou répond à un SMS, traitez sa réponse dans un délai court.
  • Le SMS serait peu personnalisable : faux. Inutile d'envoyer à toute votre base client la même offre, il vous appartient de différencier vos offres selon la cible. Le SMS offre une telle flexibilité, à vous d'en profiter.
  • Il serait difficile d'associer le SMS à d'autres canaux : faux. Les API (interfaces de dialogue informatique) donnent une flexibilité extrême aux envois de SMS, ce qui facilite le couplage du SMS avec d'autres canaux. Le SMS demeure cependant un formidable moyen pour créer du trafic en magasin physique, vers un site internet ou vers un vendeur par téléphone. C'est un trait d'union formidable entre le monde digital et le monde réel, il est multicanal par excellence.
  • La taille du SMS serait insuffisante : faux. 25 mots sont amplement suffisants pour identifier un annonceur, son offre, le bénéfice consommateur tout en laissant une place pour une action, un lien ou un numéro à appeler ou une adresse physique d'un point de vente à visiter. Ces 25 mots facilitent la lecture, la compréhension et la mémorisation du message. Cette concision est un formidable atout.
  • Le SMS serait juste bon pour le commerce de détail : faux. 78% des consommateurs apprécient que leur banque utilise le SMS pour renforcer la sécurité des transactions,  83% des clients de services de livraison apprécient d'être informés par SMS, d'autres études montrent que les rappels de RDV par SMS font l'unanimité ou que les enquêtes de satisfaction par SMS sont mieux acceptées que d'autres formats car prenant moins de temps. La liste est longue, le SMS ne peut que se développer pour le compte des entreprises.

Vous souhaitez partager votre expérience sur les avantages et inconvénients du SMS Marketing ? Contactez-moi !